Qui sommes nous ?

La Citadelle est un mouvement de citoyens engagés éthiquement par la foi pour changer la société de paradigme. Nous cherchons à nous prémunir des illusions du monde moderne à travers des solutions alternatives et nous pensons que seule une sortie du monde libéral libertaire permettra au peuple de s’émanciper de l’esclavagisme installé par l’oligarchie mondialiste d’essence sioniste.

Nous avons décidé de rentrer en dissidence, en opposition à ce que certains nomment « l’empire ». Un système totalitaire qui achète les âmes par le confort et la consommation, en supprimant habilement la vie traditionnelle ainsi que les religions monothéistes en enlevant méthodiquement leur substance sacrée.

Beaucoup d’individus cherchent à s’émanciper de ce système devenu fou. Pour notre part, c’est avant tout avec une doctrine cohérente et solide où nous pourrons envisager un changement en nous même puis dans la société. L’unicité divine, monothéiste, est le fer de lance de nos croyances et la bannière qui peut unir dans un même groupe de multiples personnalités différentes par leurs origines, leurs cultures, leurs classes sociales et leurs aspirations.

L’acte de dissidence se vit au quotidien. Nous proposerons dans ce cadre une méthode basée sur la vie prophétique qui est le socle du modèle Islamique. La citadelle est un pôle de résistance au nouvel ordre mondial qui trouvera une application concrète en France. Dans les domaines tels que l’alimentation, la santé, l’économie, le social, l’environnement, la finance et bien d’autres secteurs, nous changerons selon nos capacités.

Les militants trouveront au sein de notre mouvement un espace de décontamination spirituelle et identitaire, puisé dans les enseignements islamiques qui lui donneront toutes les ressources nécessaires d’un point de vue social et psychologique pour affronter les incohérences et la tyrannie de l’élite moderne qui nous écrase par leur idéologie du Taghout (Système où l’individu appelant à une voie autre qu’Allah).

Nous renvoyons dos à dos l’élite mondialiste du monde néolibéral et les pseudos opposants communistes qui ne sont que l’émanation du système lui-même. En effet tout système ou groupe, à besoin d’un ennemi factice pour affirmer son leadership et sa spécificité.

La Citadelle rejette l’idée républicaine ainsi que les systèmes tyranniques et totalitaires. Nous considérons que seul un système politique basé sur la vertu et la spiritualité permettra l’établissement d’une société aux bases saines et sereines, à la condition que dans la constitution d’un état soit inscrite la souveraineté divine.

Notre mouvement reconnait la légitimité historique et culturelle du Christianisme en France. Il appartient à nos concitoyens catholiques de combattre légalement l’usurpation du système Républicain et maçonnique.

La dynamique dissidente que nous avons lancée doit nous conduire à une alternative cohérente afin de répondre aux défis que posent l’oligarchie mondialiste dans nos société. Afin de se défaire du carcan imposé par le système, nous souhaitons créer une communauté autonome qui aura pour objectif de devenir indépendants sur le plan social, alimentaire, économique et énergétique afin d’être en accord avec nos aspirations idéologiques.

Concrètement, cela passera par la création d’un eco-lieu qui aura la particularité de la mise en place de cultures maraîchères et d’élevage de bestiaux pour une consommation raisonnée et biologique (basée sur les principes de la permaculture).

Sur le plan social et politique, nous mettrons tous les moyens en œuvre pour la création d’un hameau voire d’un village autonome qui permettra à chacun de ses membres de s’extirper d’une société pathogène et de vivre en harmonie avec ses valeurs qui, pour ces dernières, seront basées sur l’entraide, la solidarité, le respect de l’environnement, le respect des valeurs familiales, etc

Nous appelons toutes les personnes ayant pris conscience de la gravité de la situation et de l’époque où nous vivons à venir nous rejoindre afin de lutter efficacement et quotidiennement par une dissidence sans concession et basée sur l’idéal prophétique, sur la libération des passions de l’individu et l’idéologie qui la sous-tend.

 

 

 

Pour plus d’information, nous écrire à l’adresse électronique suivante :
coordinationcitadelle@gmail.com

Ou consulter notre page Facebook :

https://www.facebook.com/citadelle7

Notre charte

I- La Citadelle est un mouvement dissident d’émancipation par la foi monothéiste, elle appelle ses militants à se conformer au principe du Tawhid (Unicité Divine) afin de se réformer individuellement puis collectivement.

II- Notre mouvement lutte contre le monde moderne incarné par une élite mondialiste et oligarchique, voulant mettre en esclavage l’humanité. Nous considérons ce système comme une forme de taghout, concept islamique de la tyrannie et de la fausseté.

III- Notre mouvement prévoit un fonctionnement par la Shoura (consultation pour toutes les affaires concernant notre organisation). La Shoura se réunira une fois par an pour désigner les postes à responsabilités. Le conseil de la Shoura sera consulté par le responsable du mouvement pour chaque grande décision & orientation.

IV- La citadelle ne reconnaît pas le système républicain en vigueur en France et rentre officiellement en dissidence sur le plan économique, social et politique. Nous appelons au boycott des élections pour toutes investitures que nous considérons illégitimes vis-à-vis de nos principes et vis-à-vis du peuple. Cependant, nous nous conformons aux lois en vigueur par respect de la citoyenneté et du « vivre ensemble ».

V- Notre organisation ne reconnait pas l’Union Européenne et ses institutions qui elles-mêmes sont réfutées par les peuples en vertu du référendum populaire de 2005.

VI- La Citadelle ne reconnait pas la légitimité de l’O.N.U et ses instituions qui placent l’intérêt des puissances avant ceux des peuples et qui ne reconnaissent pas la souveraineté de Dieu avant la leur.

VII- La Citadelle n’est pas un mouvement prosélyte, mais aspire à l’idéal islamique dans un esprit de solidarité et de tolérance en incitant ses membres à respecter nos concitoyens quelque soit leur religion, culture ou ethnie.

VIII- Notre mouvement condamne fermement le sionisme, idéologie colonialiste et raciste, ainsi que le messianisme affiché au grand jour par l’oligarchie mondialiste. La Citadelle condamne également tout état oppresseur fusse-t-il un pays musulman.

IX- La Citadelle mettra tout en œuvre pour condamner et lutter de manière légale contre l’impérialisme Nord-Américain et en particulier l’OTAN, organisation criminelle et illégitime à nos yeux.

X- La Citadelle aspire à suivre le modèle prophétique basé sur l’unicité divine et sera mis en application dans nos actions militantes dans les champs d’actions du mouvement.

XI- La Citadelle condamne toute forme d’extrémisme et de violence, contraire aux principes islamiques et universels.

XII- La Citadelle ne reconnait pas la légitimité de la finance basée sur l’usure. Nous condamnons toute institution favorisant les procédés d’intérêts usuraires. Notre mouvement ne possède aucun compte bancaire et ne demande aucune cotisation d’adhésion.

XIII- La Citadelle oriente et renvoie toutes questions religieuses aux organismes et personnes compétentes en la matière. Notre mouvement est neutre concernant le dogme et les mouvances existantes dans le paysage islamique en France. Ainsi, seront exclues de la Citadelle toutes personnes procédant à du prosélytisme d’un groupe religieux ou politique.

XIV- La citadelle reconnaît le caractère historique, culturel et religieux du Christianisme en France. La tradition millénaire de notre pays est avant tout Chrétienne, et considérant le respect divin envers le gens de religion révélée par Dieu, notre mouvement créera une commission qui s’attachera à établir les bases solides d’un dialogue et d’une entente cordiale afin de lutter ensemble contre la République qui oppressent idéologiquement et socialement les croyants qui s’opposent au système.

XV- La citadelle reconnaît la légitimité de certains groupes dissidents et mettra en place un partenariat pour des actions communes, notamment sur le champ politique.

XVI- La citadelle aura pour finalité la constitution à court terme d’un éco-lieu basé sur l’agriculture biologique et la permaculture. Puis la création à moyen et long terme d’un village autonome sur le plan alimentaire, social, économique et idéologique.